Amortir son bien en LMNP

13/01/2022

Nous t’avons parlé des charges déductibles. Tu peux déduire de tes revenus (puisque tu es au régime réel que tu ne déclares pas tes revenus en foncier) toutes les charges afférentes à ton investissement. Pour rappel :

  • Charges de copropriété
  • Charges courantes (électricité, eau, internet, téléphone….)
  • Assurance PNO
  • Honoraires d’agence de mise en location
  • Honoraires de gestion locative
  • Intérêts d’emprunt
  • Petits travaux et réparations
  • Les frais de comptabilité

Cette liste est non exhaustive.

Mais tu peux également amortir ton bien, et le mobilier.

Chaque meuble ainsi que ton appartement se « déprécient » du point de vue fiscal uniquement (pas sur le marché immobilier heureusement !). Donc une somme établie par un barème fixé par l’État est provisionnée (comprendre « déduite ») pendant plusieurs années sur tes impôts.

Puisque les biens perdent de la valeur tous les ans, il paraît logique de déduire des impôts ce ratio de valeur perdue.

Donc toute facture à la date de l’acquisition et au-delà supérieure à 600€ peut être amortie.

Pour le mobilier on compte une durée d’amortissement entre 5 et 10 ans.

Pour le bien, on passe de 25 à 40 ans.

Ainsi tu peux amortir tous les gros travaux :

  • Réfection de la salle de bain
  • Réfection de la cuisine

Et les éléments comme :

  • Le lit (sur 6 ans)
  • Le canapé (sur 10 ans)
  • La peinture …

C’est le même fonctionnement que pour une entreprise qui amortit son imprimante, ses ordinateurs…Et d’ailleurs, en tant que LMNP, tu es une entreprise. (lien vers formalités)

Si tu as beaucoup investi dans le logement, et que le montant des charges, travaux et amortissements dépassent le loyer que tu encaisses, tu peux utiliser le déficit foncier qui te permet de réduire encore tes impôts sur plusieurs années quand tu seras en bénéfices.

Il semble assez clair que la gestion en régime réel simplifié (qui n’a de simplifié que le nom ! ) demande un suivi plus rigoureux, et des connaissances comptables. Mais comme c’est tout de même un choix judicieux, Capsul te propose la mise en relation avec un cabinet comptable qui peut s’occuper de toute ta fiscalité.

Car en tant qu’investisseur, tu veux maximiser tes profits. Rappelle toi que cela ne se fait pas du jour au lendemain. L’instantanéité n’existe pas dans l’investissement !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.